Aller au contenu principal

Tous les verres méritent d'être triés !


VISUEL campagne VERRE format paysage

 

Le verre : un vrai danger lorsqu'il est mal trié !

Le verre déposé dans les bacs et sacs jaunes est très dangereux pour les agents de collecte et les agents de tri.
Lorsqu'il est déposé dans les ordures ménagères, il
nuit à la qualité des composts produits à l'Unité de valorisation énergétique et organique (Uvéor).

Toutes ces erreurs de tri coutent très cher aux collectivités et aux citoyens !
En effet, les matières non valorisables dans les installations du SYSEM (centre de tri et Uvéor) sont appelées " refus de tri".
Ces refus sont dirigés vers l'installation de Stockage de Déchets Non Dangereux (ISDND) de la Vraie-Croix pour enfouissement. Cela entraine un coût supplémentaire pour le SYSEM.
En 2020, 1 290 tonnes de verre mal triées ont coûté
138 000 €.
Ce coût est bien sûr répercuté aux foyers dans la Taxe d’Enlèvement des Ordures Ménagères (TEOM) ou la Redevance Incitative (Questembert Communauté).

 

En 1h les agents de tri prélèvent 9kg de verre !
En 1h les agents de tri prélèvent 9kg de verre !
 

LES BONS GESTES DE TRI
 

visuel verre recyclable

Le verre d’emballage doit être dirigé dans la colonne à verre

Les bouteilles, pots et bocaux en verre sont recyclables à l’infini. Ce recyclage permet de préserver la ressource naturelle qu’est le sable, de limiter la consommation d’énergie et de réduire les émissions de gaz à effet de serre. Le tri de tous les emballages en verre est donc essentiel : les bouteilles, petits pots de bébé, pots de confiture, flacons de parfum… tous les emballages en verre se recyclent alors, trions-les tous !

 

 

visuel verre non recyclable


 

 

Le verre « vaisselle » doit être apporté en déchèterie

Un verre, un bol, une assiette ou un plat en verre, ne sont, quant à eux, pas admis dans la filière de recyclage du verre, en raison de leur température de fusion supérieure à celle du verre d’une bouteille ou d’un bocal. La porcelaine, la faïence, le grès, un miroir, des ampoules ou encore une vitre sont également à écarter de la colonne à verre. Mélangés par erreur avec les emballages en verre, ils détériorent la qualité de production du nouveau verre. Privilégier le don ou la déchèterie, dans le caisson « non valorisables » ou « gravats » pour la porcelaine et la faïence.

Astuce : si vous avez du verre cassé chez vous, mettez-le dans un contenant de type boite en plastique ou en carton avec couvercle.
Lors de votre passage en déchèterie versez le contenu dans le caisson « non valorisable ».

 

Et vous, savez-vous bien trier le verre ?

Faites le test !