Aller au contenu principal

Nos actions


Le SYSEM, SYndicat de traitement des déchets du Sud-Est Morbihan assure 3 missions :

 

Le tri des produits de collecte sélective

Cette mission est assuré par le Syndicat dans le centre de tri de déchets recyclables VENESYS.

Mis en service en 2010, le centre de tri VENESYS est exploité par l'entreprise SUEZ. Il emploie 35 personnes environ et assure le tri pour les collectivités membres du SYSEM, d'AQTA et de la Communauté de Communes de Belle-Ile-En-Mer, ce qui représente 15 000 tonnes d'emballages et papiers par an.

Les visites du centre de tri :

Des visites du centre de tri sont proposées toute l'année pour les scolaires (à partir du cycle 3).

Les particuliers sont accueillis une fois par mois, à l'occasion des  "jeudis du centre de  tri". Ce sont des visites d'1h, organisées en soirée. L'inscription est obligatoire elle se fait directement en ligne sur la date de votre choix.

Si vous êtes nombreux, il est également possible d'organiser une visite de groupe (à partir de 10 personnes). La visite sera programmée le vendredi après-midi sur la période scolaire et pourra organisée un autre jour de la semaine pendant les vacances scolaires.
Prendre contact avec l'animatrice Emilie DAVID: e.david@sysem.fr ou 02 97 42 66 75.

 

Le transport, la valorisation et le traitement des déchets ménagers et assimilés

Cette mission est assurée depuis les stations de transferts d'ordures ménagères, par  l'Unité de Valorisation Organique VENESYS, jusqu'aux Installations de Stockage des Déchets Non Dangereux (ISDND) du département.

Le Syndicat traite chaque année environ 45 000 tonnes d'ordures ménagères résiduelles passant par ses installations.

 

La valorisation organique des déchets végétaux

Il s'agit d'assurer le transport et la valorisation agronomique des déchets végétaux issus des apports des particuliers et professionnels en déchèteries. La valorisation est réalisée sur des plates-formes de broyage-compostage.
Les déchets végétaux y sont broyés, mis en andains, maturés, retournés. Ils sont valorisés en compostage (Norme NFU 44-051) ou co-compostage ((Norme NFU 44-095) afin de produire des amendements organiques utilisables en agriculture.

 

Mieux comprendre les missions du SYSEM et de ses collectivités membress membres